LEGAL NOTICES

SMOKE ON THE WILD SIDE

BORDEAUX – FRANCE

FENX – ZEE

fenx-site


A travers son regard, FENX nous raconte une partie de son intimité et fait allusion au contexte social et culturel de notre époque. Il retranscrit les émotions et l’érotisme des femmes mettant en valeur les symboles forts de la féminité. Littéralement inspiratrices, elles donnent la raison de vivre a son art et sont des fragments de vie et d’idéal.

Throughout his work, FENX shares with us an intimacy as well as his take on today’s social and cultural context. He likes to transcribe the emotion and eroticism of women, to celebrate the symbols of Feminity. His muses, fragments of life, ideals, are the reason his artistic practice is so full of life.


FENX

FENX est un artiste urbain né en 1974 dans les Hauts-de-Seine (92). Il vit et travaille actuellement en France. Adolescent, il se passionne pour le mouvement Street art : graffiti, hip hop, skateboard. Et c’est en 1995 qu’il crée son pseudonyme FENX (prononcer Phénix). Rebelle, il s’initie au graffiti pour braver l’interdit.
Bercé par la culture des années 1980 (mangas, super héros, BD) FENX délaisse peu à peu les murs et les spots urbains pour se consacrer principalement au travail sur toile, medium qui lui permet de pérenniser sa création.
FENX a participé à de nombreuses expositions en France et à l’international (USA, Singapour, Hollande, Hong Kong, Oslo). Ses oeuvres figurent dans de nombreuses collections publiques et privées. Il a travaillé en partenariat avec de nombreuses grandes marques (Issey Miyake, Bouygues, Gecina….).

Loïc le Floch alias FENX se passionne dès son adolescence pour le graffiti, avide de sensation, sans vraiment chercher à savoir pourquoi, pour le plaisir de peindre. Par la suite, la question de l’Art s’est posée à lui, avec le besoin de s’exprimer sur d’autres supports et celui de pérenniser son oeuvre, il réalise donc sa première toile il y a 15 ans déjà …
A travers le prisme de son regard, FENX nous narre une partie de son intimité et fait allusion au contexte social et culturel de notre époque. Il retranscrit simplement les émotions et la vie qu’a pu être celle d’un enfant des années 80. Un mélange de japonisation, de rêve américain tel qu’on le servait a  l’époque, de BD, de skateboard, de souvenirs d’une jeunesse choyée ou encore de réalités de sa vie actuelle qu’il mêle aux influences d’artistes qu’il admire tels que Lichtenstein, Wesselman, Wool, Torres Garcia ou Motherwell.

L’érotisme est très présent dans les oeuvres de FENX qui souligne principalement de ses traits les lignes de la bouche, des seins, des hanches et des cuisses. L’artiste capte la beauté́ de la femme dans son plus simple appareil, mettant en valeur les symboles forts de la féminité́ et non le visage de la femme. Ses peintures nous invitent aux songes devant les étranges incohérences de l’idée de Féminité́. De ce travail pictural découle aussi une prise de conscience du pouvoir de l’ego et des mass média dans notre vie quotidienne. FENX introduit dans ses oeuvres des points de réflexions sur notre société à travers des dessins clin d’oeil ou par le titre donné a sa composition. FENX aime l’idée que des gens puissent passer du temps a décrypter son travail et à élargir leur propre imaginaire.
Cette approche montre le dialogue que FENX entretient avec différents modes d’expression, différentes conventions historiques en matière d’art et différentes histoires culturelles. Les muses servant de modèles évoquent une intimité́ partagée. Littéralement inspiratrices, elles donnent la raison de vivre a son art et sont des fragments de vie, d’idéal… A son passé de grapheur, il doit sa maitrise de la composition et de la couleur, ainsi que l’utilisation et la répétition de mots. FENX a créé́ sa propre méthode pour transcrire les textes. Le texte est écrit dans une calligraphie abstraite, poétique, de façon à acquérir une universalité et à dépasser les frontières culturelles. L’exposition « Smoke on the wild side ! » est une Ode a  l’éternel Féminin. L’artiste FENX nous y dévoile un corpus inédit de toiles, une douce invitation à pénétrer dans l’univers de l’artiste qui nous présente ici une vision « plurielles » des Femmes.

FENX

Loïc Le Floch a.k.a. FENX, born 1974 is an urban artist currently living and working in France. As a teenager, he quickly grew a passion for street culture, hip hop, graffiti, skateboarding, and street art. A somewhat rebellious kid, he started covering city walls with the name FENX (pronounced ‘phoenix’) in 1995. The walls were not enough for the young artist who soon transitioned from urban hotspots to canvas. This allowed him to hone his skills and inscribe his production in a longer-lasting perspective. His works have been exhibited in numerous group and solo shows, in France and worldwide (USA, Singapore, Holland, Hong-Kong, Norway…), and features in prestigious private and public collections. FENX has also collaborated with international brands (Issey Miake, Bouygues, Gecina…).

FENX shares his intimacy, his take on contemporary life in the city, and the emotions and recollections of a child of the 1980’s. Influenced by the 80’s pop culture, he mixes codes from japanese manga, american comics, skateboard culture, everything that for a french kid of that decade represented the american dream. Just as he juxtaposes remembrance and current topics, FENX confronts those pop and alternative references to his artistic role-models: Lichtenstein, Wesselman, Wool, Torres Garcia, Motherwell.

Eroticism is recurring in FENX’s production, each work disclosing the intimacy between the artist and his muses. His paintings though are less portraits than depictions of the concept of Feminity, reveries revealing strange incoherences in the idea and the social/cultural status of women. A realization of how powerful the ego and mass-media culture can be in our daily life. FENX leaves us clues in the composition and title of his pieces. He likes the idea that one can feel compelled to decrypt his work, thus enriching one’s imagination. FENX owes to graffiti his command of composition, his vivid color palette, and of course his pictorial use of letter and word. He created his own process to transcribe texts: the words are written in a delicate, abstract, poetic calligraphy so as to transcend cultural boundaries and achieve universal relevance. The exhibition SMOKE ON THE WILD SIDE ! is a celebration of Feminity. FENX unveils a new body of work where women have taken the stage, inviting us to a journey on many levels.


ZEE

Originaire du Pays Basque, David Giraudel, alias Zee, s’est fait un nom dans la région en tant qu’artiste établi. Ses inuences majeures : POP ART, culture urbaine, Skate, culture afro-américaine… Cette passion trouve son origine dés l’adolescence. Lors d’un échange scolaire, Zee est accueilli par une famille afro-américaine du Bronx. Quand il découvre les gratis sur les murs de New-York, les fresque de Keith Harring, c’est une révélation… Comptant parmi les premiers skateurs de sa région, les cultures urbaines marquent également toute son enfance. Diplômé des Beaux Arts de Bordeaux, il collabore en tant que graphiste et illustrateur pour les marques Kanabeach, Second Sky, Rusty, Jp stark. Zee aime particulièrement revisiter des personnalités emblématiques de la culture Afro-américaine : Obama, Spike Lee, Iverson,.. Ceux de la culture pop américaine (Simpsons, personnages de Walt Disney,…) n’échappent pas à son oeil. Il nous propose ainsi une critique sociale, un brin satirique. Sneakers-Addict, entendez par là, fan sneakers, son travail y trouve, tout naturellement, une source d’inspiration. Aujourd’hui, artiste accompli, véritable touche à tout, se laissant guider par sa curiosité, il s’implique dans divers projets éclectiques. Son travail se décline sur de nombreux supports : toiles, sculptures, planches de skate, tee-shirts, stickers… Une façon pour lui de rendre son art accessible à tous. Zee croit en l’art, en son pouvoir de transformer nos vies et, plus important encore, en sa capacité à stimuler et enrichir nos esprits.

ZEE

Native from the Basque country, David Guiraudel, alias DG, becomes famous and a recognized artist in that region where pop-art, skating, urban and afro-american culture inspired him. Such a passion appears during his teenage years. As part of a scholar exchange, ZEE is invited by an Afro- American family living in the Bronx. As he discovers graffitis on the walls of New-York city, he has a revelation when he comes across Keith Haring’s frescoes. Being one of the first skaters in his country, urban culture surrounded his childhood. Graduated from the school of Beaux Arts of Bordeaux, he collaborates as a graphist or illustrator within brands like Kanabeach, Second Sky, Rusty, Jp stark, ZEE likes particularly to revisit emblematic characters of the Afro-American culture: Obama, Spike Lee, Iverson… Neither does he miss figures from the pop-art American culture like Walt Disney or the Simpson. As a sneakers addict, sneakers will naturally inspire his work. Today, as an accomplished and true multifaceted artist, he involves himself in various eclectic projects. He works on many different supports like canvases, sculptures, skateboards, tee-shirts, stickers…, making his art affordable for all. ZEE believes in art, in its power to change our lives and moreover in its ability to stimulate and enrich our minds.


Télécharger le dossier de presse FR
Télécharger le dossier de presse ENG