LEGAL NOTICES

SAID

SAÏD DOKINS utilise la calligraphie pour nous emmener dans un univers symbolique avec des interrogations politiques ou des allusions philosophiques. La gestuelle et la dynamique de la ligne lui permettent de donner à ses mots une certaine poésie, l’artiste voulant instaurer un « dialogue visuel avec la Société ». Le monde de SAÏD DOKINS, à travers sa calligraphie, nous surprend et nous émeut à la fois, et tend à nous questionner sur une époque différente, des évènements sociétaux, ou simplement sur l’immensité de notre univers.

Saïd Dokins est un artiste qui vit et travaille à Mexico. Il utilise la calligraphie et les graffitis pour transmettre un message symbolique et politique. Dans ce pays, ses projets artistiques et urbains illustrent la vie sociétale des mexicains. En 2015, Saïd Dokins a été lauréat du Prix des Créations de l’Art Contemporain à Cadix en Espagne. A l’heure actuelle, il est reconnu au niveau national et international et expose dans de nombreux pays dans le monde entier : en Allemagne, en Hollande, en Belgique, au Royaume-Uni, en Argentine, au Chili, au Brésil etc. L’artiste a su s’inspirer à la fois de l’économie de la calligraphie médiévale et de l’énergie et l’expressivité de l’écriture japonaise. En outre, Saïd Dokins créé une véritable poétique : chaque expérience humaine laisse une trace, une empreinte psychique qui marque notre univers symbolique. La calligraphie ou les graffitis ne sont plus seulement de l’encre sur du papier, mais habitent et illustrent les évènements de notre existence.

Saïd DOKINS’ calligraphy-based compositions manage to materialize a symbolic universe where letters and text transcend political questions and philosophical allusions crucial for this artist. A man of conviction, he engages in a “visual dialog with our society”. His work allows us to grasp how current local issues, how our city life avatars of questions that have been with us throughout history, can be relevant today, tomorrow, globally.

For Said Dokins calligraphy and graffiti are intermediate practices of inscription and trace, of twisting symbolic orders and of political enunciation. Dokins lives and works in Mexico City. His cultural practice takes on contemporary art production, research and cultural management. He has put on curatorial projects related to urban arts and a number of political issues happening in his country. Among other awards, is the winner of the Iberoamerican Contemporary Art Creation Prize, Cortes de Cadiz, Juan Luis Vasallo 2015 in Cadiz, Spain. His work as an artist has been shown nationally and internationally in countries as Spain, Germany, Holland, Belgium, United Kingdom, Argentina, Chile, Brasil, El Salvador, Peru and others. It takes up the economy of medieval calligraphy, the energy and expressiveness of japanese calligraphy, besides creating a poetic based on prephonetic writing. For Dokins every experience is a trace, a psychic impression that creates a texture in our symbolic universe. In that sense, calligraphy and graffiti aren’t just on paper and ink, on the walls and spray, but on every event of our existence.

said-dokins