LEGAL NOTICES

ARDPG

Le travail d’ARDPG s’inscrit entre collages de photographies et peinture à la bombe, en créant un quotidien urbain expressif et chatoyant. Les époques, les styles et les mots se mélangent sous les traits de l’artiste. Ce métissage nous emporte dans un univers de contraste, entre graphisme et couleurs vives.

ARDPG, de son vrai nom Arnaud Puig est né en 1980 à Périgueux. Il découvre le monde du graffiti dans les années 90. En parallèle de ses études d’histoire de l’art, il développe son concept du collage des papiers sur toiles en venant peindre à la bombe sur ces éléments. Très vite, il intègre ses propres prises de vues photographiques issues de ses voyages en France et à l’étranger. ARDPG axe ses créations sur la construction et la déconstruction des images de notre quotidien ainsi que des vues urbaines. C’est à partir de cette démarche qu’il affine son style. ARDPG cherche à colorer notre quotidien et à éveiller notre regard sur l’art urbain qui fait partie intégrante de notre environnement. Il n’est pas attaché au terme de Street art qui pour lui semble trop réducteur. Il préfère être qualifié de créateur de notre quotidien urbain.

ARDPG is not shy of using a wide array of medium or techniques: paste-up, spray paint, photographies, all support torn-up to reveal vividly coloured pieces. His revisited reproductions are also chosen from a broad range of references, from the classical masters to cutting edge graffiti. The historical mise-enabyme shown at Cox Gallery constitute indeed a very contemporary statement on (urban) art today.

Arnaud Puig a.k.a. ARDPG was born in 1980 in Périgueux, southwestern France. He first discovered graffiti during the 90’s. While studying art history, he developed his process of pasting-up paper on canvas that he then spray-paints and tears up. He soon integrated to this concept the photographies he shoots during his extensive travels in France and around the world. ARDPG’s work helps us see the construction and deconstruction of the images pervading our daily urban lives. The artist aims at making our urban humdrum more colorful by sharpening our focus on artworks omnipresent in our streets. In spite of this he doesn’t claim the title of “street artist” but prefers to be seen as a creator in our daily urban lives.

ardpg-03