ALBER

BORDEAUX – FRANCE – 09/09/2017 – 30/09/2017


Durant trois semaines, la COX Gallery vous invite à découvrir la première exposition bordelaise exclusivement consacrée au street-artiste ALBER.
A travers une dizaine d’oeuvres totalement inédites, ALBER décline et réinvente sur toile ses visages colorés qui ornent poétiquement les murs de la ville depuis maintenant plusieurs années.
L’occasion pour les visiteurs d’aller à la rencontre de ces personnages dont ils ont plusieurs fois croisé le regard en sillonnant les rues et dont la physionomie leur semble désormais familière.
Par cette exposition, ALBER démontre une fois de plus qu’il est un artiste talentueux, inventif et méticuleux à l’avenir prometteur.
Sur les murs comme sur toile, ce graphiste de métier s’illustre par l’originalité de ses représentations figurées, la perfection de son trait ainsi que son usage habile des couleurs.
Reconnaissable entre tous, son style lui permet de se démarquer et de s’imposer comme une figure incontournable du street-art français.


ALBER

Né en 1986 à Tourcoing, ALBER est un street-artiste qui exerce ses talents sur les murs de Bordeaux depuis maintenant plusieurs années. Affectionnant la culture urbaine et plus particulièrement le rap, il s’initie au graffiti dès l’adolescence, séduit par le côté vandale de cette pratique et l’adrénaline qu’elle procure. Considérant tout d’abord le graff illégal comme un défi personnel, il s’intéresse ensuite à la dimension artistique de ce dernier et décide de perfectionner sa technique de manière autodidacte. Il commence alors à créer sur toile, tout en continuant à se former dans la rue, appréciant la diversité des supports et la liberté de création que celle-ci offre.
Travaillant uniquement à la bombe, ALBER développe un style toujours plus exigeant dans lequel les aplats de couleurs se transforment en jeux d’ombres et l’assemblage de formes
abstraites se mue en figuration. S’intéressant surtout à la ligne, ALBER perfectionne les traits et les formes, décline les courbes et les couleurs afin de donner vie à des personnages de caractère dont les visages se suivent mais ne se ressemblent pas. Au détour d’une rue ou sur toile, ces individus posent leurs regards sur nous avec insistance comme pour nous interpeller et nous inviter à interagir avec eux.

BROK